Quel été !!

Déjà que nous nous étions quittés sur les pluies torrentielles qui se sont abattues sur nos régions fin juin… mais alors que dire de ce revirement de situation météorologique que nous avons vécu ! Quelle Chaleur !

Avec ça, les Jardins ont eu un peu de mal à s’en remettre… mildiou, oïdium, alternariose, doryphores, mouches de l’oignon, botrytis, nécrose apicale, drosophile et punaises en pagaille, ont déferlé sur toutes les cultures !

 

 

J’ai pu tant bien que mal contenir tous ces indésirables en traitant consciencieusement avec mes différentes potions :

  • Macération huileuse d’ail contre les mouches de l’oignon
  • Décoction de prêle et litière forestière fermenté contre l’oïdium, le mildiou et le botrytis
  • Extrait fermenté d’absinthe contre les punaises

Avec ça, la récolte a été assurée, enfin, jusqu’à présent. Suite aux dernières pluies, les champignons ont de nouveau explosé, et de plus belle. Et sur des pieds déjà fatigués… c’est pas gagné!

Mais bon, ne jamais oublier que lorsqu’on démarre un jardin, nous venons déstabiliser totalement le lieu. Du coup, tout explose les deux premières années pour ensuite s’équilibrer (si nous sommes dans une démarche d’agrader* le sol et la biodiversité).

*Contraire de dégrader

 

Aux jardins, de nouvelles espèces ont vu le jour :

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’Argiope Frelon ou épeire fasciée : Araignée
Leucorrhée douteuse : Libellule rouge
La demoiselle : Libellule bleue
La piéride du Navet : papillon blanc (mais butinant les lavandes)
et des bébés grenouilles !

 

Pour ce qui est des nouveautés, les Jardins de Tétragone s’agrandissent ! Le terrain initialement destiné aux chevaux sera finalement un nouveau lieu de production pour les jardins. Des pruniers, des vignes et du maraîchage seront installés sur ce lieu en automne et printemps prochains.

 

Pour cela, il va falloir d’abord réveiller le sol, qui, après quelques années destinées exclusivement à de la céréale, s’est un peu éteint.

C’est pourquoi, je lance un protocole MSV (Maraîchage sur sol vivant), qui me permettra de restaurer et stimuler rapidement la vie micro et macro biologique du sol. Pour cela :

  • Travail du sol (sous soleuse)
  • Du BRF (Bois Raméal Fragmenté)
  • Du Basalte
  • De la Litière Forestière Fermenté
  • Un Engrais vert
  • Et un bon Hiver !!

 

Et pis quelques photos en prime

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.