Été chaud et transhumance

Je ne surprends personne à dire que ce début d’été fut très très chaud ! A tel point que les légumes ont dû redoubler d’effort pour pousser et fleurir. Cela n’a pas empêché les cultures de croître : évidemment grâce à un arrosage conséquent !

 

 

Cette vague de chaleur a empêché de nombreuses espèces à fabriquer du nectar dans leur floraison. Ce nectar, si indispensable pour de nombreux pollinisateurs, notamment les abeilles. C’est pourquoi ce début d’année est très difficile pour les apiculteurs qui ont dû beaucoup plus transhumer pour aller chercher les rares fleurs mellifères disponibles. Nous sommes donc aller, avec l’apiculteur, récupérer les ruches dans le Triève pour les amener le lendemain matin sur les lavandes du plateau de Valensole.

 

 

Pour tout ceux qui ont fait pousser des courgettes cette année, vous avez dû vous rendre compte que beaucoup de fruits avortaient, c’est à dire qu’ils n’avaient pas été pollinisés. Les fleurs n’ayant pas produit de nectar, deviennent insignifiantes pour le pollinisateur. C’est pour cela qu’il y a eu beaucoup de problèmes de pollinisation cette année. Par conséquence, si vous voulez des courgettes, pollinisez à la main !

Petit tuto sur la pollinisation manuelle des courgettes :

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.