Le maraichage Agroécologique

Il est indispensable pour ces jardins d’être un lieu d’expérimentation agroécologique et permacole.

C’est pourquoi, il est pour moi absolument pertinent de faire le lien entre jardinage et maraichage. Beaucoup de nouvelles découvertes alternatives, qu’elles soient agroécologiques, permacoles, biodynamiques ou autres, se font au  jardin ou sur de petites parcelles de tests. Le maraichage, quant à lui, a également beaucoup à transmettre aux jardiniers, notamment sur des méthodes et techniques de cultures.

Il me parait donc important de créer un lieu ou se mélangent ces deux savoirs-faire. La parcelle de maraichage Agroécologique et Permacole que je souhaite créer sur les jardins de tétragone, se réalisera sur 4 planches de 25m de long. Le but est de tester des techniques culturales qu’il est difficile de tester pour les maraichers, soit par manque de temps, soit par crainte d’un mauvais résultat qui pourrait pâtir à leurs cultures et à leurs récoltes.  Les tests qui seront réalisés sont par exemple : un travail du sol différent ou un non travail du sol, l’enfouissement de BRF, le paillage vivant, les différents paillages carbonés, certaines associations de cultures, E.M …etc.

Les résultats probants de ces expérimentations, permettront peut-être aux maraichers de les intégrer à leurs techniques et me permettront de les appliquer à petite échelle au jardin.

Travailler avec le vivant est une activité passionnante. C’est pourquoi la collaboration et la transmission des savoirs sont une force indéniable pour les défis environnementaux à venir.

Partageons nos connaissances, nos techniques et nos ressentit. Créons du lien !